des conférences qui prennent de la hauteur…

Utiliser les grands thèmes de l’astrophysique pour réfléchir et prendre du recul sur des enjeux bien terrestres, pour apporter du sens dans un monde changeant.

Le F52.space vous propose des conférences astronomiques uniques, combinant véritable contenu scientifique, et réflexion pédagogique sur des questions et des enjeux bien réels: compétition, complexité, utilité, écologie, place dans le monde, sens et limites de sa propre action etc.

Destinées aux entreprises qui souhaitent offrir à leurs collaborateurs et dirigeants une parenthèse de réflexion propulsée par cette unique combinaison de science et d’émerveillement propre à l’astrophysique, elles sont données par un astrophysicien ayant aujourd’hui intégré le tissu industriel local.

Elles sont de niveau « grand public », mais en fonction de l’auditoire, les idées et les résultats pourront être poussés plus profondément.

Trous noirs stellaires et relativisme

Les trous noirs fascinent parce qu’ils représentent une sorte de point limite où notre physique actuelle ne peut plus rien. Mais la théorie de la relativité d’Einstein qui les décrit a beaucoup plus à nous apprendre, notamment parce qu’elle est déjà le troisième chapitre d’une histoire plus ancienne. Une conférence sur deux pieds: évolution stellaire et gravité, pour illustrer comment la Relativité porte mal son nom, et que tout n’est pas relatif…

Distances dans l’Univers et influence

Non seulement l’espace est vaste, immensément vaste, mais en plus, lorsqu’on s’éloigne, l’idée même de distance change. Parcourir les différentes échelles de distance dans l’Univers permet de mieux percevoir les contours de sa propre influence, de saisir à quel point temps et espace sont indissociables, et d’apporter des outils pour naviguer hors de ses limites.

Télescopes géants et compétition

Des télescopes géants sont en cours de construction dans le monde. Ils sont la suite logique d’une évolution des choses vers une puissance toujours plus grande. Mais plus on monte, moins il y en a pour chacun, et la compétition pour le temps de télescope s’accentue encore. Est-ce néanmoins important ? Comment cela s’organise-t-il ? Atteignons-nous une limite ? Qu’en est-il des données, et de leur effarante quantité ? Peut-on imaginer autre chose qu’une compétition toujours plus grande ?

Exoplanètes et écologie

Nous ne sommes pas seuls dans l’Univers. Mais nous sommes certainement seuls dans notre Système Solaire. Aujourd’hui, des milliers d’exoplanètes sont connues, certaines font partie de systèmes entiers, et quelques unes ne sont pas loin d’être habitable. Que penser de cette pluralité gigantesque mais inaccessible ? Quel enseignement pour notre « chez-nous » ? L’espace doit-il être intégré a l’écologie, et si oui, pour quoi faire ?

Offrez-vous une faille dans votre espace-temps agenda pour écouter comment mettre en perspective ce que vous savez sur le monde qui vous entoure…

Ouverture prévue: début 2020!

Cédric Foellmi (Ph. D.) est franco-suisse, astrophysicien de formation, ayant complété une thèse (Ph.D.) à Montréal. Il a ensuite passé 4 ans au Chili où il a cumulé plus d’une « année de nuits » à l’Observatoire de La Silla (photo sur la droite). Adorateur du soleil couchant comme tous les astronomes, un soir avant de se mettre au travail, il réussit enfin à capturer l’image d’un Rayon Vert (photo du milieu). De retour en Europe en 2006, il est sorti de la recherche et a intégré le milieu industriel local en 2010. Depuis, il fait des logiciels professionnels pour les astronomes du monde entier.

Pour en savoir plus, voir « A propos ».